Vous avez dit : Fraternité et... Espoir !

Publié le par Philippe Rodet

Fotolia_22366683_XS.jpg

 

Lorsque chacun regarde sa propre expérience ou s’intéresse au parcours des personnes d’exception, on prend aisément conscience que nul ne réussit seul.
Combien de personnes ont alors réussi suite à la rencontre d’une personne déterminante qui a su trouver les clefs permettant à un enfant en difficulté, à un adolescent en proie au mal-être ou à un étudiant inquiet de son avenir de donner le meilleur de soi-même ?


C'est fort de ce principe que le projet "Fraternité et Espoir" a vue le jour. En effet, il fait correspondre des jeunes un peu isolés, un peu esseulés avec des adultes bien insérés dans la société.


Imaginez le plaisir que ressent un jeune qui se sent un peu seul, qui n'a pas confiance en ses capacités, quand il reçoit les encouragements d'un adulte qui s'intéresse à lui et souhaite l'aider.


Et pour paraphraser Hans Selye, lorsqu'il parle "d'altruisme égoïste", imaginez le plaisir d'un adulte qui prend conscience qu'il est en train d'aider un adolescent à trouver sa voie, à renouer avec l'envie de réussir.


Parmi les associations qui participent à cette opération, il y en a deux qui se situent à Limoges : "la Bastide" et le "Chapeau magique". Des associations qui organisent avec sérieux et application les échanges de courriers entre les jeunes qu'elles encadrent et les correspondants adultes de ces jeunes. Et lorsque l'on fait les choses avec autant d'enthousiasme, les relations entre jeunes et adultes se tissent, se consolident au point ou les uns et les autres ont envie de se rencontrer.


Il se trouve que les adultes qui correspondent avec ces jeunes là sont des salariés du Club Méditerranée. Ils participent à cette belle action grâce au soutien apporté par la Fondation de cette entreprise à l'association "Fraternité, j'écris ton nom...", association à l'origine du projet "Fraternité et Espoir".


Le 23 juin, dans le cadre de l'opération "Gouter planétaire", les salariés du Club Méditerranée et les adolescents des associations limougeaudes se sont rencontrés au Club de Pompadour; les uns partant de Paris le matin, retrouvant les autres à Limoges en fin de matinée, et tous ensemble allant en Corrèze pour passer un merveilleux moment. Sur place, les activités ludiques se combinaient aux temps forts en symbole - plantation en commun d'un arbre - et en émotion... Là, ce sont les grands yeux clairs d'un adolescent qui s'embuent au moment de la séparation, ailleurs ce sont des promesses d'échanges  épistolaires plus fréquents, ailleurs encore des déclarations qui marquent "c'est le plus beau jour de ma vie".


Cette belle rencontre a été organisée par la Fondation du Club Méditerranée et je tiens ici à remercier tout particulièrement Constance Nora, sa déléguée générale, et Marie-Paule Mory, la référente de cette opération de fraternité auprès de la Fondation.


Je tiens aussi à adresser mes plus vifs remerciements à Virginie Grenier pour son merveilleux soutien au niveau de l'association de "La Bastide" et à Karine Morales pour son aide formidable au sein de l'association du "Chapeau Magique".


Je souhaite enfin exprimer toute ma gratitude aux G.O. du Club Med de Pompadour pour l'ambiance qu'ils ont su cultiver.


Il y a là, matière à explorer, à l’échelle collective, de nouvelles pistes pour construire un avenir où chacun aurait sa chance. Osons le rêve un peu fou de voir un jour, à côté de tout jeune en difficulté, un adulte susceptible de l’aider ; un adulte qui, tout simplement, en respectant quelques règles simples, accepterait de rendre la fraternité... contagieuse !

Publié dans Autour du projet

Commenter cet article